Tintamarre et Pinel (pas l’hôpital, l’île)

On a fait une randonnée en bateau pour aller faire de la plongée en apnée. Il vente très fort depuis notre arrivée et mardi s’annonçait moins venteux alors c’est là que ça s’est passé. Nous avons passé devant la maison où Lucie et Yves habitent, la première à gauche sur la photo. Ensuite un video de notre sortie de la baie, ça brassait un peu…

Donc premier arrêt à Tintamarre, île protégée sans habitant, on y a vu des tortues et des plages superbes.

Puis départ vers l’Île Pinel, toute petite île paradisiaque avec 2 restos où tout doit être amené chaque matin par bateau pour la journée, personne n’y habite non plus, les habitants permanents sont à quatre pattes, mais énormément de visiteurs journaliers.

Le groupe (11 personnes) sur le bateau, au départ était plutôt froid mais après notre premier arrêt à Tintamarre, la bière aidant, tout le monde se parlait et riait et le fun était poigné comme on dit. À notre retour, ça prenait une photo de groupe, mais voici avant notre capitaine et son matelot.

Une des particularités de Saint-Martin est son profil très accidenté, sa proximité avec les locaux partout dans nos déplacements et la multitude de baies et de plages tout autour de l’île. En voici deux autres, une qui porte bien son nom, Happy bay et l’autre qui est plus une grande lagune, la plage du Gallion. Il faut marcher un p’tit 10 minutes pour se rendre à Happy bay, qui ne risque rien n’a rien.

Oui je suis effectivement Happy, et je ne suis pas le seul… Le mardi soir, dans un petit village créole, il y a les ‘mardi de Grand case’. Les locaux viennent sur la petite rue principale pour y vendre leurs produits locaux, artisanat et bouffe et bijoux et pas trop de pacotille. Alors avec Lucie et Yves, on a fait la ‘main’ puis on a soupé dans un resto créole où la bouffe était excellente. Mais tout d’abord, apéro au Calmus café les pieds dans le sable.

Déjà notre dernier souper à Saint-Martin, beau petit resto avec une vue superbe et très bonne bouffe encore une fois. En quittant la chambre pour le resto, panne d’électricité, bon timing!!

Ce contenu a été publié dans Windsurf. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Tintamarre et Pinel (pas l’hôpital, l’île)

  1. Jacinthe dit :

    Wow Michel, à voir tes photos et les paysages, cela me donne le goût de sortir mon voilier et de quitter le québec pour un p’tit bout ! Bonne fin de séjour à vous tous !

Les commentaires sont fermés.